Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Une lilliputienne

Auteur : Béatrix Beck, Annabelle Guetatra

Lia Déminadour mesure quatre-vingt-dix-huit centimètres. Après avoir été élevée et chérie par sa soeur, elle se trouve soudainement jetée dans la vie adulte malgré sa taille d’enfant. Sa naïveté et sa candeur ont tôt fait l’épreuve des amitiés et des amours jamais dénués d’arrière-pensées. Mais Lia la naine harmonieuse, à l’instar de la plume d’orfèvre de Béatrix Beck, surmonte chausse-trapes et écueils comme par enchantement. En donnant un féminin au nom de lilliputien, qui n’existe qu’au masculin, Béatrix Beck campe un personnage inoubliable, dans ce roman goguenard, insolent et néanmoins tendu par l’émotion. Grâce à sa maîtrise absolue de l’écriture, ses coq-à-l’âne et ses ellipses temporelles déconcertantes, elle fait de Lia la lilliputienne une de ses plus grandes héroïnes. Annabelle Guetatra recompose joyeusement la vie trépidante de Lia, brode sur un détail, s’arrête sur une image. Ses personnages malicieux nous étonnent et sautent d’une page à l’autre en rejouant l’histoire à leur manière, aussi subjective que ludique.