Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Une transat…en père peinard (PREFACE DE JEAN-LUC VAN DEN HEEDE)

Auteur : Bernard Morin

En ces temps difficiles, l’évasion reste indispensable à notre public, friand de récits de mer authentiques. Bernard Morin fera rêver tous ceux qui ont rêvé de larguer les amarres, le temps d’une mini-Transat… «Un jour, je la ferais, la Transat…» Entre La Rochelle et Salvador de Bahia se déroule tous les deux ans la Mini-Transat, disputée en solitaire sur de minuscules voiliers de 6 mètres 50. En participant à cette épreuve mythique qui révéla un grand nombre de grands coureurs, Bernard Morin, modeste marin amateur, réalise un très ancien rêve. C’est l’histoire de cette traversée de près de huit mille kilomètres qu’il raconte dans un récit enlevé, alerte, souvent drôle, parfois émouvant.
L’histoire d’un long voyage longtemps désiré, mûri, préparé et accompli «à sa main». En père peinard… Le grand navigateur Jean Luc Van den Heede a écrit la préface de ce livre tonique.