Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Variations méditérranéennes

Auteur : Claude Alibert

Paysage immobile comme l’éternité, antiquité méditerranéenne des ruines, mais symbole de l’éolienne qui découpe l’invariable de ses bras figés et partage le temps inutile des hommes, règne sur le provisoire de sa destinée. Il y a quelque chose là du cimetière marin, temps de la pierre et du silence.