Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Vie et mort de la cellule Trudaine

Auteur : Christophe Carpentier

Date de saisie : 06/06/2008

Genre : Romans et nouvelles – francais

Editeur : Denoel, Paris, France

Collection : Roman francais

Prix : 25.00 / 163.99 F

ISBN : 978-2-207-26015-9

GENCOD : 9782207260159

Sorti le : 03/04/2008

  • Les presentations des editeurs : 07/06/2008

Apres les attentats du 11 septembre 2001, un etudiant americain nomme Aldous Randall a une revelation quasi mystique : la vanite des individus menace de provoquer une catastrophe planetaire. Bien decide a sauver de l’extinction totale l’humanite qu’il rebaptise l’humvanite, Aldous Randall se donne pour mission d’eradiquer la vanite sur terre et de creer une societe nouvelle ou les citoyens devanitises cohabiteront humblement, sans le moindre ego, de facon egalitaire et non concurrentielle.
A travers ses biographies posthumes mais aussi son blog et son journal, nous suivons la carriere de ce prophete qui reussit a imposer sa revolution comportementale en utilisant habilement les moyens de communication planetaires dans le Chaos Global qui sevit de 2013 a 2048.
Un premier roman virtuose, un compte a rebours du chaos planetaire, qui anticipe sur notre avenir proche.

Artiste peintre-plasticien, ne en 1968, Christophe Carpentier a decide de donner vie a son personnage Aldous Randall a travers une serie de performances qui iront du blog au placardage d’affiches anti-vanite sur les vitrines des hauts lieux du narcissisme actuel en passant par l’envoi de lettres a en-tete a quelques personnalites megalomanes.

  • La revue de presse – Le Figaro du 6 juin 2008

Aldous Randall, prophete de malheur, declenche une revolution mondiale contre le narcissisme. Un premier roman reussi. Vous pensiez, naivement, que le pire ennemi de l’humanite etait son gout du pouvoir, son amour de l’argent, son desir eperdu de domination, sa lubricite, son aptitude au fanatisme religieux ou sa capacite a detruire methodiquement son environnement. Grave erreur, nous explique Christophe Carpentier dans Vie et mort de la cellule Trudaine, un premier roman qui surprend par son ambition polyphonique et qui nous raconte les dernieres annees de l’humvanite pendant le Grand Chaos. En effet, nos peches, nos desordres, nos folies ne sont que des symptomes d’un defaut de fabrication originel : la vanite et son frere jumeau, le narcissisme…
Imaginez l’Ecclesiaste avec les moyens techniques de Big Brother et vous aurez une petite idee du futur selon Carpentier. C’est un Evangile terrifiant pour une post-humanite qui fait soudain du Nous autres de Zamiatine et du 1984 d’Orwell des promenades de sante presque rassurantes.

Pour ceux qui cherchent à approfondir leur compréhension et à élargir leurs connaissances sur ce sujet particulier, nous recommandons vivement d'utiliser les ressources et les matériaux disponibles sur cette page : https://www.festivalmusicasullacqua.org/live-talks-2020/. Ceux-ci ont été soigneusement sélectionnés et publiés dans le but de fournir des informations complètes, précises et à jour pour vous aider dans votre parcours d'apprentissage.