Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Vie et mort en quatre rimes

Auteur : Amos Oz

Traducteur : Sylvie Cohen

Date de saisie : 10/01/2008

Genre : Romans et nouvelles – etranger

Editeur : Gallimard, Paris, France

Collection : Du monde entier

Prix : 13.50 €

ISBN : 978-2-07-078535-3

GENCOD : 9782070785353

Sorti le : 10/01/2008

  • Le choix des libraires : Choix de Noemie Roussel de la librairie PRIVAT SORBONNE a NICE, France (visiter son site) – 14/07/2012

Ou se trouve la frontiere entre reel et imaginaire ? C’est la question que se pose Amos Oz dans ce roman ou, tres vite, le narrateur se laisse emporter dans un monde imaginaire ou la realite n’a plus (ou peu) de place. Le contexte est simple : un auteur, une seance de dedicaces et un public varie. Des gens aux mille couleurs, mille vies qui se croisent, se font et se defont, sous les yeux d’un ecrivain, blase par ces questions trop souvent posees. Bercee par quelques vers, semes de ci de la, une ecriture envoutante qui nous entraine dans le dedale d’une imagination debordante. On en redemande !

  • Les presentations des editeurs : 14/07/2012

Quand un grand ecrivain ne parvient pas a rester concentre tandis qu’il se trouve sur la scene d’un centre culturel lors d’une soiree organisee en son honneur, les choses risquent de deraper.
Il anticipe les questions du public, si previsibles, si ennuyeuses. Alors pourquoi pas laisser son esprit divaguer, son regard se promener dans la salle ? S’emparer des silhouettes et des visages apercus afin de leur inventer un destin, une biographie ou simplement une petite histoire d’amour ? Mais le jeu est dangereux, et la realite se rappelle au souvenir de notre ecrivain par la voix de Rochale Reznik qui lit avec une sensibilite troublante des extraits de son dernier livre…
L’intrigue de Vie et mort en quatre rimes est dense, divertissante et riche en rebondissements, mais elle recele avant tout une reflexion tres melancolique sur la difficile cohabitation de la sphere publique et de l’intime, et sur les malentendus qui menacent inevitablement l’ecrivain, a plus forte raison s’il est celebre. L’ironie mordante du texte semble nous mettre en garde contre une interpretation trop serieuse de toute lecture, cependant Amos Oz n’aura peut-etre jamais affirme avec autant de brio la necessite de l’imaginaire et la puissance de la litterature.

Amos Oz, ne a Jerusalem en 1939, est l’auteur d’une oeuvre aux multiples facettes. Depuis un premier succes international avec son roman Mon Michael, il s’est impose comme l’ecrivain israelien le plus important de sa generation. Il a recu de nombreux prix litteraires et distinctions a travers le monde (dont le prix Femina etranger pour La boite noire). Parmi ses livres les plus recents, Une histoire d’amour et de tenebres (Gallimard, 2004) lui a valu un succes populaire inedit.