Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Vita brevis. lettre de floria aemilia a aurele augustin

Auteur : Jostein Gaarder

Dans une librairie de buenos aires, une liasse de feuillets manuscrits très anciens est découverte.
Il s’agit d’une longue lettre d’une certaine floria emilia, adressée à aurèle augustin (l’auteur des confessions). floria, qui vécut avec saint augustin une véritable passion, fut finalement rejetée par ce dernier. et l’amante révoquée ne sait comment reconquérir celui qu’elle aime : ma rivale n’était pas une autre femme et je ne pouvais pas la voir, elle était un concept philosophique. elle était la rivale de toutes les femmes, l’ange de mort de l’amour.
Jostein gaarder, l’auteur du monde de sophie, nous livre ici un portrait de saint augustin, étayé par des passages des confessions, oú le célèbre philosophe n’a pas forcément le beau rôle.