Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Voir une femme

Auteur : Schwarzenbach/Annema

Nous sommes dans le hall d’un luxueux hôtel de saint-moritz.
La narratrice parle de son désir et de son attente comme d’un incendie sur la neige. ena berstein, la femme aimée, est une déesse inaccessible, dont la vision lointaine sèche la bouche et détruit le coeur. dans sa postface, alexis schwarzenbach nous raconte comment il a retrouvé le manuscrit aux archives de berne ; un vrai travail d’archéologue pour reconstituer un texte oublié et jamais répertorié. voir une femme remplit aussi, du point de vue de son contenu, un espace que l’on croyait vide.
Annemarie schwarzenbach avait écrit à un proche, à 20 ans, qu’elle ne pouvait “aimer que des femmes avec une passion véritable”. or, avec la découverte de voir une femme, il apparaît clair qu’annemarie schwarzenbach, à 21 ans déjà, avait écrit un texte de “coming out” soigneusement et sauvagement construit, oú rien n’était dissimulé.