Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Voix de papageno

Auteur : Brahim Métiba

L’histoire commence dans le théâtre de la ville de Stipra : le jeune Papageno est dans l’admiration éperdue de son frère aîné Tamino qui est sur la scène et dont toutes les jeunes fi lles raffolent.
Il est amoureux de Nadja, la « Pamina » de son frère, et dans l’ombre de sa mère toute-puissante.
Le père de Nadja, archéologue, a été assassiné par un groupe de guerriers religieux fanatiques, habillés de noir et barbus. Elle et les deux frères décident de partir sur les lieux de l’assassinat, dans la ville de Haz occupée par les guerriers qui les conduisent au Temple et les mettent à l’épreuve. Empêché d’aimer librement celle que son coeur a choisie, Papageno ne peut que subir son destin et accepter d’épouser Papagena.
Dans La Voix de Papageno, Brahim Metiba s’exprime dans un registre théâ tral et nous étonne par son style métaphorique, aérien et délicieusement mélanco lique, là où il nous avait habi tué à une langue nue. « Je suis hanté par des images, des voix. Certaines d’entre elles ne peuvent s’exprimer que par la métaphore. C’est le cas de la voix que je fais porter par Papageno », expliquet- il. Dans ce nouveau livre, nous retrouvons les thèmes chers à l’auteur : la mère toute-puissante, la diffi culté de communiquer et de trouver sa place, la mixité culturelle, la religion, la musique…