Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Voyage a rio – lettres de jeunesse, 1848-1849

Auteur : Manet Edouard

” Nous sommes enfin mouillés dans la rade de Rio après 2 mois de mer et de bien mauvais temps. A 3 heures, nous sommes entrés dans la rade en passant devant le premier fort ; on nous a hélés, il nous a été impossible de comprendre ce qu’on nous demandait ; le second fort nous a hélés ; lui à son tour n’a pu entendre nos réponses, aussi nous a-t-il flanqué un coup de canon ; ne sachant ce qu’il voulait, nous continuâmes à marcher, quand il nous envoya un second coup de canon ; nous nous sommes alors décidés à mouiller devant lui, et bien nous en a pris, car il allait nous en camper un autre et à boulet cette fois. ” Édouard Manet Manet serait selon G. Bataille l’inventeur de l’Art Moderne. Ces lettres s’emploient plutôt à déconstruire la pesante figure du génie pour souligner un regard attentif et délicat posé sur les exotismes rencontrés – et la retenue modeste d’un homme.