Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Voyage sur les bords du Rhin fait en 1792

Auteur : Guillaume Gontier De Biran, Pierre Lespine

Au printemps 1792, Guillaume Gontier de Biran, ancien maire de Bergerac, ancien député du tiers aux états généraux et Pierre Lespine, un chanoine érudit, quittent Coblence, où ils ont émigré, pour s’adonner au « tourisme » le long du Rhin. Ils voyagent en bateau, en diligence, mais aussi, très souvent, à pied et s’écartent du fleuve pour de nombreuses excursions, soit dans ses environs immédiats, soit pour des destinations plus lointaines comme Francfort, Hanau, Heidelberg ou Darmstadt. Leurs pérégrinations ont donné lieu à un journal de voyage écrit à deux mains dont les manuscrits, conservés dans des fonds à Paris et à Bergerac, ont été réunis et transcrits pour cette édition originale : au-delà des aspects traditionnels du genre, leurs notes, rédigées à chaud et sans a priori, prennent une tonalité ethnographique qui fait, avec la description de rapports humains nouveaux et propres à l’émigration, son originalité. Leur double récit offre au lecteur, un témoignage pittoresque et sensible sur une partie des pays du Rhin à la fin du XVIIIe siècle et juste avant que cette région de l’Allemagne ne soit profondément bouleversée par les conflits napoléoniens, mais aussi par l’urbanisation et l’industrialisation. Il nous renseigne encore sur la personnalité des deux auteurs et sur leurs liens avec leur Périgord sur lequel ils fournissent, en miroir, nombre d’informations.