Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Y a-t-il un Dieu ?

Auteur : Jean-Claude Barreau

Date de saisie : 00/00/0000

Genre : Religion, Spiritualite

Editeur : Fayard, Paris, France

Collection : Documents

Prix : 15.00 / 98.39 F

ISBN : 978-2-213-62658-1

GENCOD : 9782213626581

  • Les presentations des editeurs : 20/07/2010

Il est dangereux de parler de Dieu. Qu’Il existe ou non, Il n’est pas le concept evanescent auquel nos arriere-grands-peres eclaires daignaient conceder une presence fantomatique. Le mot camoufle des forces puissantes, lumineuses ou obscures. Il ne faudrait pas le prononcer a la legere.
Si un ordre superieur a mon individualite existe, cet ordre doit pouvoir etre concu dans l’ordre inferieur ou je me situe. L’individu conscient, infiniment petit, doit pouvoir concevoir l’infiniment grand. Quel que soit l’ordre concevable, l’ordre superieur doit etre imagine dans l’ordre inferieur. L’individu renvoie ainsi a l’univers, ou a Dieu et l’univers ou Dieu a l’homme. Chaque etre humain, a l’instant meme ou il s’eprouve comme quelqu’un, devient en quelque sorte un point focal de l’univers, un etre metaphysique. Le reel, pour nous, est d’abord ce que nous ne pouvons pas nier. Or s’il y a une chose que nous ne pouvons pas nier, c’est notre conscience individuelle. C’est donc d’elle qu’il faut partir, modestement, pour s’interroger sur Dieu.

J.-C. B.

Jean-Claude Barreau, eleve dans l’atheisme, s’est converti a l’age de vingt ans : il fut pretre quelques annees. Il exerca ensuite de nombreuses responsabilites dans l’Etat, il est actuellement directeur du departement de culture generale au pole universitaire Leonard de Vinci. Il est egalement l’auteur d’une trentaine d’ouvrages dont certains ont connu un grand succes parmi lesquels, recemment, Les Verites chretiennes (Fayard, 2004) et Toute l’histoire du monde (Fayard, 2005).

  • La revue de presse Violaine de Montclos – Le Point du 2 mars 2006

Pour ecrire un bon (et necessaire) traite d’atheologie, Michel Onfray aurait du commencer par etudier davantage les textes qu’il denonce. Vlan ! Le philosophe athee ne convainc pas Jean-Claude Barreau, qui redige, dans ce qui ressemble a une riposte a l’epicurien cheri des medias, un petit essai au titre ambitieux : Y a-t-il un Dieu ? La reponse est oui, on s’en doute, mais un oui inaudible, etouffe par des citations piochees tous azimuts dans la litterature, la philosophie et les textes sacres…